Publié le Un commentaire

Un autre regard sur la vie

Catégorie : Mon journal de bord

Message d'un frère de Lumière

« Mon nom importe peu pour celui qui se détache de cette illusion, de cette trame dans laquelle vous vivez. On va dire simplement que je suis un géobiologue, un spécialiste des énergies provenant de la Terre ou des terres, des planètes. 

Maxime je te salue et je te remercie de faire de toi le canal que tu es, de nous permettre, nous Guides, Êtres de Lumière, Maîtres ascensionnés, divinités ou esprits de la nature, de transmettre nos messages.
 
Car, oui, nous avons de nombreux messages, beaucoup d’informations à vous transmettre, beaucoup d’énergie à vous donner pour vous faire ascensionner, monter, grimper, pour faire vibrer vos cellules à une fréquence supérieure, à une fréquence lumineuse. Alors merci, merci d’être ce canal.
 
La vie peut paraitre très étrange par certains moments, vu sous l’angle de la dualité, de la personnalité. Effectivement maintenant tu le sais, l’illusion est parfaite, l’illusion est belle, l’illusion est à l’image de Dieu. 
 
Cette illusion remplie d’Amour, qui rayonne l’Amour, qui est qu’Amour et Lumière, qui est un agglomérat organisé Divinement bien, et qui fait que, chacun d’entre nous : les Êtres, les consciences, les Âmes, peuvent venir s’incarner dans un corps de chair, dans cet agglomérat informé, pour expérimenter la dualité, pour comprendre ce qu’est l’Amour, pour comprendre au-delà de l’apparence, ce qu’est Être.
 
Alors bien sûr, ce sont des paroles, et c’est toujours très facile de s’exprimer ainsi, mais lorsque vous êtes intégrés dans ce corps, la difficulté de s’extraire de cette fréquence, de cette matière, de cette dualité, n’est pas si facile, car elle vous tient et vous attire tel un aimant, comme la gravité sur cette Terre. Et cela crée des échanges entre les forces de Lumière et ce que vous appellerez le mal qui n’en est pas. 
 
Ce sont simplement vos parts d’ombres, des parts de vous qui sont encore dans la pénombre et qui ne sont pas encore révélées à vous. Ce sont elles qui vous maintiennent, qui vous attirent comme l’aimant. 
 
Ces parts d’ombres peuvent être diverses et variées. Ces parts que vous ne voyez pas, ou que vous ne voulez pas voir, qui sont cachées ou qui ne sont pas prêtes à être révélées, sont enfouies en vous. 
 
Elles ne sont pas qu’enfouies en vous. Celui qui comprend que cette Terre, cette fréquence vibratoire, est une parfaite illusion, et je pose ces mots : UNE PARFAITE ILLUSION ! 
 
Vous voyez le monde tel que vous le percevez, car vous êtes incarnés dans un corps qui est lui-même une illusion. C’est comme si vous vous impliquiez dans une tache, qui, à force d’être tellement dedans, vous ne pouvez plus voir les erreurs. Et pourtant elles sont sous vos yeux, mais vous ne les voyez pas.
 
L’incarnation de l’être Divin que vous êtes dans ce corps de Matière, tant qu’il est rattaché à la personnalité, ne peut pas voir les imperfections. Bien que le mot IMPERFECTION ne soit pas le mot le plus parfait, j’ai envie de vous dire tout simplement que vous ne pouvez pas voir de vos yeux la réalité de cette dimension, puisque vous êtes dans cette dimension. 
 
Le seul moyen de voir de la réalité, de percevoir ce qu’est l’Amour à travers cette matière, c’est de la regarder sous un autre angle, c’est percevoir la vie, comme si vous étiez dans une salle de cinéma et que vous observiez la scène.
 
Je souhaiterai revenir sur mon paragraphe précédent. Toutes ces parts d’ombres qui sont en vous, mais qui ne sont pas forcément qu’en vous, puisque tout est illusion et que tout est ramené à l’individu. Votre personnage croit fermement que vous êtes dissocié du reste. L’illusion est parfaite à un point que vous ne pouvez l’imaginer.
 
Seuls ceux qui sont détachés et qui voient avec les yeux du cœur en tant qu’êtres Divin, se rendent comptent que l’individualité est une illusion, mais que l’unité est ce qui est. Et vous Êtes dans cette unité.
 
J’en viens au fait que ces parts d’ombres que vous avez, qui ne sont pas encore révélées ou que vous ne voulez pas voir et qui sont elles-mêmes illusions, sont des peurs font partie de votre personnalité. Elles ne sont pas à vous à proprement parler. Elles sont dans une masse dissimulée dans cette matière. Un peu comme un océan de parts non révélées. 
 
Vous êtes et nous sommes dans cette unité, dans ce grand tout. Chacun d’entre vous êtes comme une goutte, dans cet océan de lumière. Vous vous voyez comme la goutte, mais Dieu ne vous voit pas comme la goutte. Dieu vous voit dans cette masse, dans cette unité qui est lui. Et ces parts d’ombres qui ne sont pas encore révélées à vous, sont dans cet océan, dans cette masse de pénombre.
 
Alors Oui, nous pourrions dire que ces parts vous appartiennent, mais en réalité, c’est un peu différent. Chaque individu nourri une part similaire à ce qu’il vit. La peur est collective, le rejet est collectif, la trahison est collective. Vous êtes simplement connectés à cette énergie. 
 
J’ai envie de m’exprimer un peu différemment :
Ces parts ne vous appartiennent pas, ces parts sont une part de vous. 
 
Ces énergies non révélées, sombres, comme nous pourrions le décrire dans cette explication ne sont pas si sombres. C’est une énergie qui est alimentée collectivement. Une énergie à laquelle vous êtes reliés. Dès lors que vous êtes reliés à cette énergie, comme la peur, vous l’alimentez, vous la nourrissez, vous lui donnez du pouvoir et par conséquent, vous donnez du pouvoir à votre personnage, car ne l’oubliez pas, vous n’êtes pas ce personnage. Vous êtes un Être de Lumière, un Être incarné, un Être Divin, vous Êtes un fragment du grand tout, mais vous restez le grand tout. Vous restez le Dieu, la divinité. 
 
Alors vous pouvez appliquer ceci à tout, à la vie, à votre regard, à vos peurs, à vos émotions, à tout ce qui compose cette personnalité. 
 
Mes mots sont ici pour vous faire comprendre que l’illusion est parfaite et que si elle n’existait pas, l’expérience ne pourrait pas se faire. Mais l’expérience à tôt ou tard une fin. L’expérience est faite pour vous faire prendre conscience de qui vous êtes : vous êtes un Être Divin venu incarner l’Amour et la Lumière sur Terre.
 
Alors s’extraire de cette illusion peut paraitre une tâche immense. Mais en réalité elle ne l’est pas. En réalité, c’est très simple de s’extraire de cette illusion. C’est très simple de s’extraire du rôle de ce personnage, car vous lui donnez de l’importance. 
 
À chaque fois que vous le regardez, à chaque fois que vous regardez ce qui, aux yeux du personnage est inconfortable, à chaque fois vous le regardez se plaindre ou être triste, être en colère ou générer une énergie inconfortable pour le personnage, car seul le personnage est dans cet inconfort, car il est lui-même une illusion. Il est un véhicule dans cette matrice. 
 
Tant que vous lui donnez de l’importance, il continuera à vivre et à prendre le dessus sur ce que vous êtes. Ne l’oubliez pas, vous êtes une lumière, de l’Amour. Il n’y a rien de plus puissant que l’Amour.
 
Pour se détacher de cette matrice, de cette illusion, le plus simple, c’est de vivre et de s’aligner à cette énergie de vie qui n’est qu’Amour et lumière, parce que la vie, c’est Dieu. C’est ce que le créateur nous donne, c’est ce que le créateur Est. 
 
Le créateur est la Vie lui-même. Le grand Créateur Cosmique est la vie lui-même. Et en vous connectant à cette vie, vous vous connectez à nouveau à votre créateur. 
 
Votre créateur est dans l’Amour, uniquement dans l’Amour. Il n’y a aucun jugement. Il vous aime comme vous êtes, parce que vous êtes le reflet de lui à une intensité plus densifiée, plus compressée, mais vous restez lui. 
 
Vous êtes un fragment de ce grand créateur cosmique. Celui qui vous a donné Vie. Alors en vous connectant à cette vie, vous vous connectez à vos origines et vous vous déconnectez de cette matrice. 
 
Mais alors que faire ?
Vivre, c’est faire les choses qui vous plaisent, c’est faire les choses qui dégagent en vous encore plus d’Amour, qui met en résonance la fréquence de l’Amour avec la conscience que vous êtes, remplie d’Amour.
C’est calibrer l’Amour sur l’Amour. C’est calibrer la fréquence de la Vie sur vous. Ou plutôt calibrer ce que vous êtes sur la fréquence de la Vie. Et croyez-moi mes amis, en optant pour ce regard exclusivement sur la Vie, vos parts d’ombres, qui ne sont pas vos parts d’ombres ne vous impacterons plus. Vous resterez dans un champ vibratoire d’Amour, de Paix et de Joie, car ce qui restera en étant connecté à la Vie seront des expériences de pur Amour, de pure Joie. Tout ce que vous ferez, vivrez, deviendra Divin, sacré, toutes ces parts collectives sombres qui sont alimentées et qui étaient alimentées par votre personnalité ne seront plus. 
 
Vous serez libres, détachés, libérés de cette matrice, ce cette dualité. 
 
Le regard sur la Vie, c’est cela la simplicité. La vie, c’est cette énergie, cette vibration qui est présente de partout, légère, subtile, fluide, et lorsque vous vous reconnectez à la vie, vous vous rendez compte que ce qui est en vous, la vibration qui est en vous est exactement la même que la vibration de la Vie. 
 
Lorsque vous prenez conscience que la fréquence de la Vie est la même que la fréquence que vous êtes en tant que conscience incarnée, vous prenez conscience que vous faites réellement partie du tout, et que cette goutte d’eau que vous êtes, est délimitée par votre personnage. C’est votre personnage qui crée cette limite. L’illusion est là. La frontière entre la 3D, entre cette matrice tri-dimensionnelle et la vibration Divine est là. 
 
Vous devez, pour rester connecté à cette fréquence de la vie, vous positionner sur cette neutralité, ce point Zéro, ce point neutre, pour garder toujours le contact avec cette fréquence de la Vie. Pour garder toujours en conscience que vous êtes sur la même fréquence que la vie. Ainsi vous nagerez dans cet océan Divin. Il n’y aura plus aucune différence. Vous ferez partie du tout en conscience. Vous faites déjà partie du tout, et vous l’avez toujours été, mais cette fois-ci vous le serez en conscience tout en étant incarné sur Terre. 
 
Et c’est ce pourquoi vous êtes venu. Vous êtes venu sur cette Terre pour comprendre ceci : vous êtes venu sur cette terre pour comprendre que vous n’êtes pas ce personnage. Le personnage est une enveloppe qui vous sépare de la Vie, qui vous donne l’illusion d’être séparé de la Vie et qui crée la souffrance, la dualité. 
 
La dualité est une illusion. 
 
Je vous invite mes amis à vous calibrer sur la Vie, que la vie est en vous, que cette vie est la même qu’à l’extérieur de votre corps. Vivez la Vie, vivez la Joie, l’Amour, la Paix. Rayonnez cette Vie au-delà de votre corps. Connectez-vous à ce tout, car vous êtes ce tout. Ce tout est une immensité infinie.
 
Je vous laisse sur ces paroles. »

Recevoir les prochains soins

Faire connaitre ce soin

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Revivre un voyage énergétique ?

Publié le Laisser un commentaire

Maître Lanto

Catégorie : Mon journal de bord

Maitre Lanto, le 25 Février 2021

Maxime : Qui es-tu ?
Maître Lanto : Je suis ce que vous appelez un Maître de sagesse. Mes épreuves dans les vies m’ont élevés au-delà de la matière, comme tous les autres maîtres.

Maxime : Souhaites-tu apporter un enseignement particulier ?
Maître Lanto : Je souhaite vous dire merci. Merci car nous vous regardons à chaque instant grandir et prendre place sur la voie de la sagesse. Mon message, aujourd’hui, est de vous dire de regarder loin devant vous. Loin, n’est pas associé à longtemps. Regarder loin pour apprendre à maintenir votre cap. Celui de l’unification.

Maxime : Tu parles d’unification. C’est en rapport avec le tout ?
Maître Lanto :
 Oui c’est plutôt en rapport avec la connexion ou plutôt la ré-connexion au créateur Divin, celui qui est et sera éternellement. Nous le disons bien assez souvent, votre connexion au divin était votre raison de vivre dans d’autres époques. Actuellement, vous avez perdu cette notion ce qui nourrit votre mental, vos désirs, vos pulsions et le pouvoir. Je ne dis pas cela pour vous blâmer, bien au contraire. Je souhaite apporter un éclairage pour le plus grand nombre. Vous êtes des êtres Divins. Et je porte mes mots. Lorsque je parle de regard porté loin, c’est pour vous inciter à regarder au-delà de votre mental. Au-delà des apparences physiques, matérielles. Ceci est effectivement une illusion. Un hologramme densifié associé au jeu de la croyance. Portez loin votre regard, vous permet de donner de l’attention à ce qui Est : le Divin. Vous êtes le divin au sens propre.

Maxime : Comment maintenir cette connexion au divin ?
Maître Lanto : Ceci est une histoire d’habitude. Un réflexe. Un automatisme. Depuis des millénaires, vous avez choisi la voie de la possession, l’individualisme. Vous avez créé des schémas si puissants en vous que vos croyances sont aussi puissantes que vos schémas de pensées. Je parle depuis de début d’Être Divin. Oui, vous êtes divin. Je m’explique. Nous sommes tous nés d’une conscience. Une Immense consience dans le but d’expériementer dans cette matière, cette densité. Vous, dans votre partie Divine, et non consicente vous êtes un fragment de cette grande conscience créatrice. Et c’est pour cela que je vous invite à regarder loin devant vous. Ainsi, vous pouvez comprendre que tout ce qui existe est issu de cette grande conscience. Maintenant, pour garder et maintenir cette connexion au divin, et vous élever, gardez en tête que vous ce que vous voyez, y compris vous, est le Divin, cette grande conscience créatrice.

Maxime : Peut-on parler de sacré alors ?
Maître Lanto :
 Oui dès lors que vous élevez votre conscience au rang supérieur, tout prend un sens et cette notion de sacré, et de respect est de plus en plus présente. Car vous ressentez en vous la grandeur le grand œuvre de cette conscience. Votre regard intérieur, et même physique devient divin. Vous prenez conscience, dans la profondeur, de l’interconnexion de tout ce qui est. Quand vous mettez un aspect sacré en vous, vous acceptez que vous êtes le Divin, cette grande conscience créatrice. Par définition, cette grande conscience, le grand Un, représente le mot « sacré ». Mais sacré est un mot qui n’est qu’une représentation de ce qu’il est. C’est pour cela que je parle de ressentir intérieurement.

Maxime : Est-ce que le sens du mot sacré se ressent par le cœur ?
Maître Lanto :
 Non pas nécessairement. Le cœur est un point de connexion certes. Mais vous pouvez ressentir cette profondeur par le regard, par l’Amour, la compassion, la bienveillance…. Par c-votre mental aussi, par vos émotions. Ce qui fait la différence, c’est la grandeur de votre conscience incarnée. Vous êtes incarné pour expérimenter sur terre ou sur d’autres planètes. Vos expériences sont comme un muscle pour votre conscience, pour votre âme. Plus vous accumulez de l’expérience, plus vous amplifiez cette conscience que vous êtes (un fragment de la grande conscience). C’est en comprenant que vous n’êtes pas ce que vous pensez être, c’est-à-dire un corps physique, un mental, une émotion… Que vous pouvez mesurer l’ampleur du sens sacré. Vous apprenez au fil des expériences à vous détacher d’elles. Car ce sont des illusions. Les expériences sont elles-mêmes des illusions. Vous (conscience incarnée), en vous identifiant à vos pensées, vos émotions, vos croyances, vous oubliez que tout ceci est factice. Juste un moyen de comprendre que vous n’êtes pas tout ce que vous vivez. C’est comme ça qu’au fil des siècles, vous vous êtes perdu dans les profondeurs de cette grande illusion qu’est l’incarnation. Sacré revient à dire que vous êtes conscient que vous êtes exactement de la même composition que la table, la chaise, la maison, la terre… Sacré, c’est respecter tout ce qui est, que ce soit visible ou invisible. Sacré, c’est remercier la vie dans ses moindres aspects, car vous faites parti, nous faisons parti de ces aspects. En impliquant les notions d’Amour, de gratitude, de Paix, de bienveillance, vous vous nourrissez, car vous reconnaissez être sacré.

Maxime : Ouaou…
Maître Lanto :
 Oui la vie est merveilleuse et magique. Il suffit de regarder subtilement, sous un autre angle.

Maxime : Oui mais j’ai conscience de ce que tu expliques, mais j’ai l’impression qu’il me manque un élément, une pièce pour donner un sens plus profond à la vie.
Maître Lanto :
 C’est normal car dès que tu penses à devenir une part du divin, tu alimentes ton mental. Cela revient à dire que tu fabriques de l’illusion. Tu ne deviens pas divin, tu es Divin, dans ton essence. Et pour vivre en tant qu’être Divin, le meilleur moyen est le ressenti. Ton mental ne comprend pas comment devenir divin. Il est Mental. Il est une entité à part entière et le restera tant que toi, Consicence incarné n’aura pas crée une connexion avec le « sacré » et donc la grande conscience. Ton mental, lorsque tu es véritablement connecté à cette grande conscience, ainsi que toute ta personnalité, est totalement absorbé, transcendé. Ce n’est pas son rôle d’ascensionner. Son rôle est de te faire comprendre que tu n’es pas lui et qu’il n’est pas toi. Toi, tu es une conscience incarnée. Dès que tu intègres ça, tu diffuses l’information dans toutes tes cellules, dans la moindre parcelle de ce qui te compose. Et j’irais plus loin même. Dès que tu intègres ça, c’est la grande conscience qui te transmet l’information Divine en toi qui te fait monter au rang supérieur. Ne cherche pas à combler un manque, ou une envie, car ceci est ton mental, ton ego, ta personnalité. Dès que tu plonges, ou que tu t’intériorises, tu es le Divin. Il n’y a rien d’autre à faire.

Maxime : Mais toutes nos pensées, toutes nos émotions, nos blessures… Fait que nous nous identifions à notre personnalité. Que peut-on faire pour nous libérer de cette densité ?
Maître Lanto : Tu l’as dit dans ta question. La densité. Les émotions, les pensées, les blessures, les souffrances… sont des illusions. Et lorsque que parle d’illusion, je parle de densité. Vous vivez encore sous la croyance de la densité. Tant que vous y croyez, vous souffrez. Nous te l’avons déjà dit il y a quelques jours, si nous sommes aussi « légers » lorsque vous nous percevez, c’est aussi parce que nous avons levé les voiles de l’illusion. Nous nous sommes complètement détachés de cette densité. Nous sommes tous dans le même bateau. La différence entre vous et nous, c’est le « temps » bien que celui-ci soit aussi illusion. Je dirais plus que c’est la vibration qui diffère entre vous et nous. Si vous vivez une émotion, dès que l’occasion se présente, prenez conscience que ceci est une belle illusion parfaitement bien réalisée. Et que ceci appartient à votre personnalité. Vous êtes venues vous incarner sur cette planète et lorsqu’on s’incarne, tant que le voie de l’illusion est présent, tant que vous l’alimentez, vous êtes de « paire » avec votre personnage.

Et puis vous avez de nombreux outils à votre disposition. En ce moment, tu utilises les flammes sacrées. C’est un des outils les plus puissants pour vous. Utilisez-les abondamment, sans crainte de surdosage. Utilisez-les pour tout. Elles existent pour vous aider à ascensionner.

Maître Lanto : Il est temps pour toi de faire une pause. Appelle-moi après ton repos.
Maxime : Merci Maitre Lanto.

Maxime : Me revoilà Maitre Lanto. La pause était bienvenu. Lorsque je m’intériorise, je me retrouve instantanément dans un « espace » noir, vide et sans frontières, sans forme. Je m’identifie en tant que conscience. Sans forme non plus. Mais je me différencie tout de même de cet espace dans lequel je suis. Est-ce que tu peux me dire de quoi il s’agit ?
Maître Lanto :
 Il s’agit de ton espace sacré intérieur. C’est ton sanctuaire. C’est l’espace dans lequel tu peux créer la connexion avec la grande conscience.

Maxime : Je sais pas comment faire. Est-ce que tout de même le fruit de mon mental ?
Maître Lanto :
 Non, c’est réellement ton sanctuaire. Le mental n’y accède pas à ce niveau. Lorsque tu t’intériorises, et que tu te connectes à ce divin, tout fonctionne par l’intension. Je te le répète, le mental ne peut pas interagir dans cet espace, car il n’y accède pas. Tout ce que tu vas voir sont des images, des formes, des couleurs, des vibrations subtiles. Pour créer la connexion avec cette Grande conscience créatrice, tu dois déjà avoir en conscience que tout est déjà réalisé. Tu es une partie de ce grand UN. Par définition, le Grand UN est déjà présent, est connecté à toi. C’est à toi de faire « le pas » pour te connecter consciemment à lui.

Tu peux l’invoquer, ou simplement emmener l’intension de le ressentir. Bien souvent, tout n’est qu’une question de ressentis.

Ce qui va faire la différence lorsque tu « remettras les pieds sur Terre », c’est l’intensité de connexion avec cette grande Conscience créatrice. Plus tu feras l’expérience de te connecter à elle, plus sa présence se ressentira en toi et autour de toi. Et plus se ressenti sera intense, plus le voile de l’illusion se lèvera. C’est un des points de départ de l’ascension.

Maxime : Pourquoi il y fait tout noir ?
Maître Lanto :
 C’est comme au commencement. Tu n’y vois rien, car il n’y a rien. À la différence que plus tu vas intensifier cette connexion, plus tu vas ressentir de l’énergie, une sensation de plein. Dans un second « temps », je n’aime pas utiliser ce mot temps, car il est tellement abstrait, cet espace va évoluer, car tu permets à la grande conscience d’y implanter la « vie ». Cela commence par l’étoile de la vie. Un sanctuaire dans ton sanctuaire.

Maxime : comment vivre dans la vie de tous les jours après de telles expériences ?
Maître Lanto :
 La vie devient un jeu incroyablement riche lorsque que tu es consciemment le Divin. Tu comprends que tu EST et te dirige vers cette divinité. Tu intègres que le personnage est ton outil d’expérimentation. Un cadeau fantastique. Naturellement, tu acceptes de jouer au jeu de ton personnage. Tout devient si simple. C’est toujours par l’expérimentation que tu ascensionnes. Passé ce stade, c’est exponentiel. Vous appelez cela : la voie de l’ascension ou voie de réalisation. En fait, en devenant le joueur conscient, vous vivez dans plusieurs espaces en même temps. Jusqu’à que tous ces espaces ne fassent qu’un.

Maxime : comment vivre dans la vie de tous les jours après de telles expériences ?
Maître Lanto :
La vie devient un jeu incroyablement riche lorsque que tu est consciemment le Divin. Tu comprends que tu EST et te dirige vers cette divinité. Tu intègres que le personnage est ton outil d’expériementation. Un cadeau fantastique. Naturellement tu accepte de jouer au jeu de ton personnage. Tout devient si simple. C’est toujours par l’expérimentation que tu ascensionnes. Passé ce stade, c’est exponentiel. Vous appelez cela : la voie de l’ascention ou voie de réalisation. En faite, en devenant le joueur conscient, vous vivez dans plusieurs espaces en même temps. Jusqu’à que tout ces espace ne fassent qu’un. 

Maxime : Que se passe-il lorsque tout ces espace ne font plus qu’un ?
Maître Lanto :
Vous devenez maitre de sagesse. Ces espaces, sous un autre nom la multidîmentionnàlité, ne sont que des projections de votre conscience. Vous êtes sous la gouverne de votre âme ou plutôt un fragment de l’âme, qui elle-même est sous la gouverne, plus grand encore. Plus vous ascensionnez, plus corps, âme, esprit  ne font qu’un. Plus ces parties se rapprochent, plus vous devenez UN avec le grand tout.

Maxime : Tu parles de l’âme, de l’esprit… Peux-tu m’en dire plus ?
Maître Lanto :
Nous vous avons à de très nombreuses fois expliqué comment fonctionne la hiérarchie universelle. Je ne ferai pas de court dessus maintenant. Je souhaite simplement vous apporter un détail complémentaire. Vous êtes en tant que conscience une Divinité en devenir. Cela veut dire simplement plus vous musclez la conscience incarnée que vous êtes, plus vous prenez conscience que vous êtes déjà l’unité. C’est votre mental, et le jeu de l’incarnation qui fait que vous l’avez oubliés.  La grandeur de la grande conscience fait qu’elle ne peut pas s’incarner. Elle a fait donc le choix de donner naissance à des esprits Divins. Ses enfants divin. Pour faire simple, vous êtes pratiquement au bas de la chaine, avec des émanations de plus en plus densifiée de cet enfant divin. Vos nombreuses expériences vous font grandir et par définition, vous apprenez à redevenir cet enfant divin que vous êtes. Ne cherchez pas à comprendre car cela ne ferait qu’alimenter votre mental. Tout ceci est parfaitement clair lorsque vous vous détachez de cette grande illusion.

Maxime : Merci Maitre Lanto, Je reviendrais plus tard, si je peux m’exprimer ainsi, avec d’autres questions, d’autres sujets. Et si tu souhaites que je soit le porte parole d’un message, je reste disponible.
Maître Lanto : Merci Maxime, je reviendrai vers toi prochainement.

 

 

Faire connaître cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Publié le Laisser un commentaire

Déesse Astrea

Catégorie : Mon journal de bord

Canalisation de la Déesse Astréa, le 25 février 2021

Je vous transmet le dialogue avec la déesse Astréa. Bonne lecture

Astréa : Bonjour mes amis, Chers Frères, Chers Sœurs. Je suis Astrea. Déesse de la protection et de la justice. Je viens aujourd’hui vous délivrer un message et échanger par le dialogue constructif.

Mon message est le suivant. Soyez libre dans vos pensées, dans votre vie, libre de vos mouvements. Permettez à la vie de s’imprégner en vous. Levez les barrières limitantes, vous êtes des êtres de lumière, vous êtes des êtres Divins.

Vous êtes nombreux à me connaître comme la représentante de la flamme bleue. Je suis aussi très proche de Maitre St-Germain et sa flamme Violette. Nous travaillons à vos côtés bien souvent ensemble, car nos fonctions, les missions que nous avons acceptées sont assez proches.

Soyez libre. C’est mon message. Vous, êtres divins qui avez fait le choix de vivre un temps dans cette dimension de matière, avez aussi choisi d’expérimenter ce que vous avez besoin de libérer dans vos profondeurs. Ce choix d’expérimentation demande un grand courage, car qui quoique connaît la vie sur terre sait qu’il faut à de nombreuses reprises s’accrocher pour rester dans l’équilibre intérieur. La paix, est votre point d’équilibre.

À ce propos, ce point d’équilibre, la paix intérieure s’acquière avec l’expérience. À un certain âge de votre vie, vous atteignez un degré de maturité ce qui vous donne un regard différent. Vous devez au fur et à mesure de vos expériences passées des êtres de plus en plus sages. Cela s’explique par le fait que vous apprenez à vous détacher de la matière, mais aussi et surtout de votre personnalité. Je ne suis pas en train de dire que vous perdez votre personnalité, mais plutôt, que la vie vous a fait comprendre que certaines situations ne sont finalement pas si dramatiques que vous l’aviez conçu. Ainsi, vous avez plus de force pour avoir le recul nécessaire pour rester au plus proche de ce point d’équilibre.

Mes amis, je souhaite vous rappeler que je suis à votre service pour vous aider à être au plus proche de ce point d’équilibre. Je représente la justice et je suis gardienne de cette divine flamme violette. Ceci est un cadeau que le créateur cosmique m’a fait, il y a un certain temps maintenant.

J’aimerais apporter des précision quant à l’utilisation de la flamme bleue. Vous êtes nombreux à demander l’activation de la flamme « maintenant » dans cet instant. Je vous parle depuis le début du temps, et vous pourrez constater que nous allons employer ce terme différemment, car le temps est une notion qui vous permet de vous situer dans un espace. Il est propre à vous et à du sens pour vous qui êtes dans cette limite tridimensionnelle. La flamme ne se limite pas à un espace et un temps. Elle est omniprésente. C’est-à-dire qu’elle est présente dans le « présent » le « passé » le « future » mais également dans les lignes de temps parallèles. Elle est multidimensionnelle. Lorsque vous invoquez la flamme bleue, je vous invite à lui demander d’agir dans tous les temps, dans tous les espaces, dans toutes les dimensions. C’est très important de préciser, car vous avez votre libre-arbitre et nous pouvons agir que si vous en faites la demande.

Maxime : Est-ce que si je demande de la manière la plus simple mais avec le cœur sans pour autant demander : dans tous les temps, les espaces, les dimensions… le résultat sera limité ?

Astréa : Oui, il sera limité d’une certaine manière. La flamme pourra agir uniquement dans votre espace/temps. Je vous invite à prendre en considération le quantique. Et pour faire simple, vous pouvez demander une action afin qu’elle agisse dans votre champ quantique. Cela suffit pour qu’elle travaille dans tous les espaces/temps. Y comprit ceux dont vous n’avez pas conscience.

Maxime : Mais cela n’a pas une action négative de demander une protection ou une action pour laquelle nous n’avons pas conscience ?

Astréa : Non du moment que ça vous concerne. C’est dans votre champ quantique. C’est comme si vous demandiez à la flamme bleue de protéger votre corps holistique. Vous avez conscience que c’est dans tous vos corps, mais vous savez qu’il existe des corps que vous ne connaissez pas. Pourrait-il avoir une charge karmique si vous demandiez une action pour quelqu’un d’autre qui ne serait pas informé de vos intentions.

Maxime: Peux-tu me parler de toi ?

Astréa : Comme je le disais au début, représentée sous la forme d’une déesse. En réalité, je suis une conscience évoluée. Je ne souhaite pas vous offenser en disant cela. Je viens d’un univers qui est différent du vôtre. Vos champs et capacités d’évolution sont différents des nôtres. Mon rôle est d’apporter la paix, et de maintenir l’équilibre dans cet univers. Vous me représentez sous la forme d’une femme, mais je ne suis identifiable à une femme. Je suis simplement une présence, une conscience qui répond à une mission. La terre est une des planètes les plus importante de votre univers. Vous, les habitant de cette planète avez également un rôle important, car par vos incarnations, vous apporter des expériences qui nourrissent le grand créateur cosmique. Vous permettez aux consciences créatrices d’être dans la perfection de tout ce qui est. Et en échange, vous devenez chacun d’entre vous une conscience unique qui à son tout sera créatrice de vie.

Ma mission est de vous aider à devenir ce créateur de vie. J’existe pour ça. Pour vous servir et servir les créateurs.

Maxime : tu parlais au début que tu es très proche de maître St-germain et de sa flamme violette. Lorsque je t’invoque, est-ce que je dois invoquer en même temps la flamme violette et St-Germain ?

Astréa : Dans la mesure du possible non. Il est important de faire une demande pour chaque flamme. Et de séparer les différentes demandes pour un même flamme. Cela évite de couper l’action d’une demande. Ainsi, les actions de la flamme peuvent s’activer soit simultanément, soit les unes dernières les autres.

Maxime : De quelle manière dois-je t’invoquer ?

Astréa : Si tu parles de m’invoquer, il suffit de penser à moi, et je serais à tes côtés. Si tu souhaites invoquer la flamme Bleu, il y a les décrets que vous trouverez de part et d’autre sur Internet. En revanche, il y a des éléments que tu dois citer lors de la demande comme « Dans mon champ quantique », la raison pour laquelle tu souhaites qu’elle s’active, car ne l’oublie pas, je représente aussi la justice et donc certaines actions ne peuvent être mise en place qu’après l’autorisation du Grand conseil des sages.

Maxime : Donc quand je cite « …dans mon champ quantique » je demande indirectement que cela se fasse à partir de maintenant ?

Astréa : Oui c’est ça. Dans la multi-dimentionnalité, dans tous les espaces/temps de ton champs d’existence.

Maxime : Est-ce que cette formule est valable pour toutes les invocations des flammes ?

Astréa : Oui, pour tout à vrai dire, même au-delà de l’utilisation des flammes.

Maxime : Plus haut tu as parlé de la paix et de l’équilibre. Mais également de la liberté. Comment doit-on appréhender nos vies lorsque nous sommes en plein dans un cycle d’essorage ? Comment peux-tu intervenir ?

Astréa : C’est très drôle ce que tu dis. C’est très parlant. Comme le disait Maitre Lanto dans une précédente canalisation, vous vivez des expériences pour comprendre que vous n’êtes pas le personnage que vous incarnez. Vous êtes celui qui dirige le personnage. Sauf que dans de nombreux cas, c’est le personnage qui veut faire le chef. Et cela dure depuis des millénaires. Quoi qu’il en soit, c’est normal et c’est inclus dans les cycles d’évolutions.

J’interviens dans vos champs des possibles. Ou plutôt dans vos champs des possibles que vous ne percevez pas. Lorsque vous vivez une expérience intense, perturbante, déstabilisante, vous perdez le contrôle de votre personnage en quelque sorte. Sans vraiment vous en rendre compte vous donnez du pouvoir et de la puissance à votre personnalité. Et il se régale. Mon rayon agit se situe dans la capacité à couper les liens d’alimentation de votre personnage. J’utilise la flamme bleue. Je travaille aussi avec l’Archange Michael qui utilisera son épée bleue. Ses actions ont un effet immédiat sur l’intensité de la situation. Vous comprenez aussi pourquoi il est très important de demande une action dans vos champs quantique.

Mon rôle est de vous protéger de vous-même, de vous aider à rester l’être Divin que vous êtes : JE SUIS. Je suis veut dire « Dieu est en moi » « Je suis le grand créateur cosmique ». Je vous aide à maintenir et amplifier la connexion avec ce que vous appelez Dieu.

Maxime : Merci Astrea pour tes messages. Je te contacterai plus tard, car je sais qu’en relisant cette canalisation, d’autres questions reviendront.
Astréa
: Merci de m’avoir donné l’opportunité de transmettre mes messages.

Faire connaître cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Publié le Laisser un commentaire

Joyeux anniversaire

Catégorie : Mon journal de bord

Célébrons la vie

A t-on vraiment besoin de souhaiter son anniversaire ou celui de quelqu’un uniquement 1 fois par an ?
En ce jour, au delà du temps et de l’espace, je te souhaite un merveilleux anniversaire.
Un anniversaire particulier. UN jour ou tu as le choix de célébrer la vie, de célébrer ce que tu es, un être de Lumière incarné sur cette terre.

Merci à la vie de me donner toutes ces expériences de vie,
Merci à la vie de me sentir vivant,
Merci à toi qui me fait pleurer mais aussi rire !
Merci à la vie de me faire comprendre que la vie, l’Amour, la Paix et la Joie, c’est Moi !

Merci car aujourd’hui, même si ce n’est pas mon anniversaire Terrestre, tu me fais ce magnifique cadeau.
Merci car le plus beau, c’est que tu me fais ce cadeau à chaque instant qui passe.
Merci car ainsi, je vis plus intensément la vie dans cet instant, ici et maintenant.
Merci car je goûte à la vie avec plaisir, avec un regard de plus en plus émerveillé !

Merci pour cet Amour. Maintenant je peux me regarder intérieurement avec douceur,
Merci, maintenant je me regarde et j’accompagne tout ce qui s’exprime, qui a besoin de cette pure lumière.
Merci parce que mon anniversaire, c’est tous les jours finalement !

Namaste

Source

En accompagnement, cette vidéo de Manose Newa et Richard, qui va merveilleusement bien !

Publié le 2 commentaires

Le divin de l’hiver

Cailleach, dame de l'hiver

Catégorie : Mon journal de bord

Rencontre avec le 1er esprit de noël

Cailleach, mais qui est-elle ?

Je suis cailleach, dame de l’hiver. Dame de la fin et du renouveau. Mon rôle est de donner la fin d’un temps à celui qui est prêt à vivre de nouvelles étapes, de nouveaux changements. 

Je viens en paix, le cœur léger, sur la main, pour vous apporter mon aide et celui de mes trois compagnons. Ensemble, nous créons le nouveau, la vie. Nous sommes liés et nos rôles sont des plus importants pour tout ce qui existe : l’un met fin à la vie, l’autre transmute et le dernier fait naitre une nouvelle forme de vie. Nous ne faisons qu’un à mon approche et nous nous dissocions à nos mises en œuvres.  

La Vie demande à être accompagnée, ensemble et le cœur sur la main. C’est mon engagement, celui que j’ai donné à celui qui EST, en dehors de l’espace et du temps.

Je suis avec vous maintenant. Je partage mon sang, ce que je Suis, pour vous aider à grimper votre montagne. Je prends en vous ce qui arrive à la fin de son cycle et je vous donne la graine de la nouvelle vie.

Je suis sans fin, sans forme, je suis là avec vous, en vous. Peut-être me sentez-vous ? Peu importe. Croyez en mon existence, et vivez la vie sous un nouvel angle car maintenant je vous accompagnerai, si vous le souhaitez. Ne vous occupez plus de ce qui est bon ou mauvais pour vous. Ne regardez plus la souffrance du passé, un fléau. Je redonnerai vie, tel un Phoenix, à vos parts intérieures afin qu’elles soient maintenant Lumière, Forces et Puissances. Ressentez ma puissance, ma sagesse, ma Lumière, mon cœur et ma bienveillance. J’aime la Vie, je vous Aime.

Le mot des guides...

Cet être pur et rempli d’Amour, vous accompagnera sur demande pour transformer les faiblesses en lumière. Elle vous accompagnera si vous le souhaitez, pendant un temps sur votre chemin intérieur. Cailleach est grande et expérimentée. Elle détient un savoir conséquent à ses milliards d’expériences variées. 

Demandez-lui de vous aider à vous relever, à vous illuminer, à éclairer votre chemin. Osez la solliciter pour vous renforcer et faire plusieurs pas en avant. Cet Être prend en vous ce qui arrive en fin de vie, ce qui est ancien et fatigué. Ce qui est ancré et limitant pour vous aider à être la présence Divine dans son état le plus pur. Prenez ce cadeau qu’elle vous fait en acceptant d’avancer tous les deux.

Ne cherchez pas à établir un dialogue mental, Cailleach parle peu, elle agit efficacement.

Source

Pour ce mois de décembre, je canaliserai 4 Êtres qui sont associés à l’hiver.

Pour cette première canalisation, nous allons rencontrer Cailleach…

Cailleach, dame de l'hiver
Publié le Laisser un commentaire

Emerger la Joie de la tristesse

La joie par la tristesse

Catégorie : Mon journal de bord

Vivre, c’est explorer toutes les facettes de ce qui vous compose.

En Soi, se trouve un joyau. Quelque chose que vous cherchez peut-être depuis de nombreuses années. Un espace intérieur qui reflète ce que vous êtes réellement. Un espace sans forme, qui est. C’est par cet espace qu’émerge de vous, la Paix et le calme permanent.

Pour le mental, ce coin de paradis intérieur peut sembler inaccessible, ou peut-être qu’il cherche à y accéder. Ce que le mental ne comprend pas c’est qu’il est possible d’accéder à cette Joie, dès lors que vous replacez votre présence dans le présent. Autrement-dit, lorsque vous êtes dans l’instant présent.

C’est à partir de ce moment-là, que vous goûterez à la véritable Paix, à la Joie profonde, et à l’Amour. Car vous baignerez dans ce calme imperturbable. Seulement, nous sommes complètement immergés dans nos pensées, dans nos émotions, dans nos souffrances… Cela nous éloigne instantanément de notre joyaux le plus précieux.

La tristesse, est une puissante émotion qui nous attire tel un aimant. Lorsque vous lui donnez de l’importance, c’est comme si vous lui donniez de la nourriture dans une cuillère d’argent. Vous l’alimentez. Tout tourne autour d’elle. Vous ne voyez plus qu’elle. Bref, vous devenez elle…

La bonne nouvelle, c’est que si vous êtes totalement parvenue à devenir la tristesse, vous pouvez tout à fait intégralement devenir l’Amour, la Paix, la Joie. Seulement vous l’avez oublié. Personne ne vous l’a appris, car ce point fondamental est encore bien loin des consciences (quoi que…). Et pourtant…

Savez-vous quel est le meilleur moment lors de la réalisation d’un souhait ? C’est entre le moment ou vous le recevez et le moment ou vous le goûtez. Juste à cet instant, il n’y a ni passé, ni futur, ni pensées. Vous goûtez à cette joie de recevoir ce que vous avez souhaité. C’est par la non-pensée (le sans-forme) que vous pourrez goûter à cette Joie. Ce qui est encore plus merveilleux : cet instant magique peut se reproduire à chaque instant, à chaque respiration.

Lorsque la tristesse s’est emparée de vous depuis si longtemps, lorsque vous avez l’impression que votre joyaux se trouve à des années lumières de vous, croire que vous pourrez de nouveau y accéder peut sembler quelque peu délicat. Ceci est une croyance. C’est une belle et gigantesque illusion ! Toutes les croyances sont des illusions. Elles détournent votre chemin intérieur le plus court, vous menant vers ce que vous Êtes véritablement.

En revanche, par les croyances, les souffrances qu’elles peuvent générer, vous pourrez apprendre et comprendre qu’elles ne sont pas ce que vous êtes réellement…

Pour retrouver ce chemin intérieur qui vous mène INSTANTANÉMENT au calme, à la Paix, à la Joie, à l’Amour, le plus simple c’est de vous laisser tomber au cœur de votre tristesse. Vous y retrouverez ce que vous cherchez. Agissez avec tout votre être, et vous comprendrez ces mots.

Voici une méditation pour vous accompagner dans l’émergence de la Joie de cette Tristesse.

Recevez mes plus belles vibrations,
Amicalement,
Maxime

La joie par la tristesse

Expérimenter : Faire émerger la Joie

Publié le Laisser un commentaire

Le silence, la joie et l’écoute

Silence, Calme, Ecoute

Catégorie : Mon journal de bord

Être à l’écoute de Soi, à l’écoute des pensées, des émotions, des perceptions, c’est être l’observateur. Celui qui est regarde le film. C’est se donner la possibilité de comprendre que nous sommes la présence Divine. Dirigeons-nous sur ce chemin intérieur et détachons-nous de l’identification que l’on porte aux « souffrances ».
 
Les souffrances auxquelles nous sommes identifiés nous permettent de comprendre que nous ne sommes pas elles. Nous sommes : la paix, la joie et l’Amour qui jailli de par le calme intérieur. Toutes les croyances, toutes les identifications… sont des outils qui nous permettent de comprendre que nous ne sommes pas ça. Lorsque nous comprenons ça, nous sommes libres car il n’y a plus d’emprises.
 
Ainsi, le silence profond devient accessible, même si le flux de pensées, d’émotions, de croyances… passent sous nos yeux. Ces éléments sont simplement là pour le rééquilibrage des corps. Ce silence profond, ce calme, cette tranquillité déclenche la joie intérieure. Tout le reste n’a plus aucune importance car ça nous appartient pas.
 
Cela renforce directement notre présence d’esprit, notre ancrage et nous pouvons être totalement à l’écoute de tout, de Soi, de l’autre.
 
Recevez de lumineuses vibrations,
Maxime SANCHEZ
Silence, Calme, Ecoute

Retrouver le calme intérieur